Bernhard Rüdiger

Bernhard Rüdiger est né à Rome en 1964.
Il est diplômé de l’Accademia di Belle Arti de Milan. Il vit à Paris depuis 1994 et enseigne actuellement à l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Lyon. 

À ses débuts en Italie, Bernhard Rüdiger travaille à La Casa degli artisti de Milan, fondée par Luciano Fabro, Jole de Sanna et Hidetoshi Nagasawa en 1978 et prend part à la définition d’un contexte italien apparu dans la deuxième moitié des années 80. Fort des collaborations avec des artistes tels que Liliana Moro, Adriano Trovato ou Mario Airò, après s’être engagés dans la réalisation de projets expérimentaux collectifs, ils fondent avec d’autres la revue Tiracorrendo et la galerie d’artistes Lo Spazio di Via Lazzaro Palazzi, un lieu actif de la scène milanaise de 1989 à 1993.

News

* The Museum Imagined. Stories from 30 years of Centro Pecci

Cubo, 1988-1991, will be part of the exibition The Museum Imagined. Stories from 30 years of Centro Pecci
 22 of September 2018 - 25 of June 2019 

Curated by Cristiana Perrella .
In collaboration with Viola Casaglieri, Raffaele Di Vaia, Irene Innocente, Elena Magini, Marta Papini, Maria Teresa Soldani. 

The Luigi Pecci Center for Contemporary Art turns 30: for the occasion, The Museum Imagined. Stories from 30 years of Centro Pecci reinterprets this legacy through an original itinerary of facts, statistics, anecdotes, memories and works selected from the Center’s collection and exhibition history, created by the new director Cristiana Perrella. More than a celebration, this is a narrative in autofictional form, in which the reality of what has taken place alternates with an imaginative vision of the museum that reinterprets and configures the past in the light of present sensibilities, projecting it into a possible future.
The first contemporary art institution newly created in Italy in 1988, since its opening Centro Pecci has stood out as a center of cultural production committed to artistic research in the wider sense of the term. 

External links :
Centro Pecci 30 years exhibition
Il Cubo dans l'exposition Una scena emergente italiana au Centro per l'arte Luigi Pecci en 1991

* Une poétique du multiple

L’Artothèque, Espaces d’art contemporain de Caen
Palais Ducal, Impasse Duc Rollon, 14000 Caen
13/04-08/09 2019 - du mardi au samedi, de 14h à 18h30

Saâdane Afif · Vincent Beaurin · Neil Beloufa · Elvire Bonduelle · Étienne Bossut · Stéphane Calais · Claude Closky · Viriya Chotpanyavisut · Isabelle Cornaro · François Curlet · Marie Denis · Jason Dodge · Peter Downsbrough · Mounir Fatmi · Daniel Firman · Jean-Pascal Flavien · Patrick de Glo de Besses · Amy Granat · Véronique Joumard · Dorothy Lannone · Rafaela Lopez & Mathilde Ganancia · Claude Lévêque · Didier Marcel · Gerold Miller · Jonathan Monk · Olivier Mosset · Petra Mrzyk & Jean-François Moriceau · Loïc Raguénès · Andreas Reiter Raabe · Maxime Rossi · Bernhard Rüdiger · Vittorio Santoro · Franck Scurti · Hans Shabus · Robert Stadler

Participer à l’accessibilité de l’art contemporain : telle était notre ambition lorsque j’ai créé la galerie. La production et la diffusion d’œuvres originales multiples répond parfaitement à cette ambition. Cette production singulière a permis aux artistes d’expérimenter des matériaux peu ou pas utilisés et d’investir des pratiques nouvelles. Cette politique d’édition aura surtout permis à de nombreux amateurs d’art de vivre au quotidien une relation intime et personnelle avec une œuvre d’art.
Très tôt, nous avons croisé ce qui est en jeu au sein des artothèques. Nées de la volonté affirmée de démocratiser l’art, les artothèques poursuivent depuis près de quarante ans cette politique volontaire. Très tôt, nous avons joint notre ambition à celle, exigeante et vigilante, de L’Artothèque de Caen. La relation de l’artothèque et de la galerie s’est nourrie de longues discussions, d’interrogations, de partage d’idées et de questions… Et c’est au cours de l’un de ces riches échanges que s’est énoncée cette idée, toute simple, évidente, de faire une exposition ensemble. Montrer dans le si bel espace de L’Artothèque de Caen ce que peut le multiple… Toutes les formes, et parfois les plus inattendues, que peut prendre l’œuvre originale multiple. Tous les médiums utilisés par les artistes, tous les matériaux possibles convoqués dans ses modes de production. Et aussi, et surtout, la puissance de création, contenue et en même temps toujours débordante, que saisie l’œuvre dans la trame de sa réalisation et qui fait du multiple une œuvre d’art à part entière.
C’est cette richesse et cette force que nous avons voulu placer au centre de nos choix pour cette exposition. Une exposition généreuse, par le nombre d’œuvres, que nous avons conçue joyeusement et passionnément, et dont nous souhaitons qu’elle conserve et transmette à son tour notre joie et notre passion.

Gilles Drouault galerie/multiples, commissaire de l’exposition

External link :
Artothèque de Caen Une poétique du multiple

infobulle